sub
l

Un endroit nulle part, sans notions de temps, avec seulement la paix et l’amour
J’avais une longue liste d’endroits à visiter, mais l’Afrique n’en faisait pas partie jusqu’à ce qu’un ami Facebook, Robert Dray, me parle du Festival Taragalte qui a lieu à M’Hamid el Ghizlane. J’ai appris que je pouvais postuler en tant que bénévole, mais je ne savais que faire ! D’un côté j’avais un nouveau voyage qui frappait à ma porte, de l’autre la question demeurait, qui est ce Robert Dray, pourrait-il se révéler être un kidnappeur ? Mais je n’avais pas tellement le temps de penser à ses projets de prise d’otage ! Alors un jour j’ai fait mes bagages, destination nulle part!

Quelques mots sur le festival de Taragalte : il est né en 2009 bien que les efforts pour le créer remontent bien plus loin. Son but principal est de sauver la culture du désert, menacée de disparition. Il fait aussi partie du projet « Caravane Culturelle pour la Paix ». Ce festival est célébré avec un thème particulier chaque année. Le thème de cette année était Khaïmas, ce qui signifie les nomades. Ce festival a lieu dans le Sahara. Petite information pour ceux qui sont dans le brouillard (comme moi), le Sahara s’étend sur plusieurs pays, l’Algérie, le Maroc, la Lybie, la Mauritanie, la Tunisie, l’Egypte, le Mali, le Nigéria, le Tchad et le Soudan. Lire Plus

L'inde : Homosexualite et droit de l'homme

e

Le poEte et ses pensEes

…Bhula na paya yeh woh silsila, jo tha hi nehi/ Woh ek khayal, jo awaaz tak gaya hi nehi/ Woh ek baat, jo main keh nehi saka tumse/ Woh ek ravt, jo hum me kabhi raha hi nehi/ Mujhe hai yaad woh sab, jo kabhi hua hi nehi…
Est-ce que c'est une réalité magique, non terrestre ? Ou bien est-ce justement l'état d'esprit le plus réel que toute existence humaine sent ? Quand l’irréel capture l’esprit humain, quand le non-existant prend le dessus ! Toute la question est là, et probablement la réponse aussi.
Lire plus

culture

Requiem pour Charlie

Le 7 janvier 2015 en fin de matinée, deux islamistes fanatiques lourdement armés sont entrés dans les bureaux du magazine "Charlie Hebdo" à Paris et y ont ouvert le feu, tuant douze personnes dont deux policiers, et blessant grièvement au moins quatre personnes. Cette attaque est directement liée à la publication de caricatures de Mahomet dans le passé. Le deuil et la mobilisation ont pour but de sauvegarder la liberté d'expression et de pensée, le leitmotiv de la société française. Donc, #JeSuisCharlie et #NousSommesCharlie sont devenus les mots du jour. Le film ne s’occupe pas de savoir si l’on est Charlie ou pas Charlie, il mentionne simplement le fait que la liberté d’expression est un élément fondamental de la société civile, qui devrait rester hors de portée des extrémismes religieux de tous bords, sans viser une religion en particulier.